8 Comments

  1. robad

    Si votre radis noir est un peu trop fort à votre goût (ce qu’on ne découvre qu’en le tranchant), vous pouvez l’adoucir en tartinant les rondelles d’une couche transparente de fromage battu (style Mme Loïk) ou crémeux (st-morêt, etc.). J’insiste sur l’absence d’épaisseur afin de ne pas contrarier l’expression des agrumes que vous parsèmerez ensuite, et qui constituent l’originalité de cette excellente recette. A l’apéro, vos convives hésiteront toujours au moment de la première tranche ; n’insistez qu’une seule fois : aussitôt après, ils dévaliseront le plat !

  2. Rodica

    Super recette, donne envie ! J’ai déjà essayé et bien aimé le radis noir cru, mais pas encore avec les agrumes, très bonne idée !

  3. Cassoco

    Ici on adore ça, et, en alternance avec le redmeat navet (radis d’hiver) quad c’est la saison, on n’en mange en carpaccio, pas tous les jours, mais presque. ET il y en a toujours à l’apéro, pour la plus grande surprise de nos invités qui connaissent rarement (enfin à force, ça y est, la plupart connaissent maintenant).
    En général, c’est fleur de sel, poivre, et ensuite, on varie l’huile et le vinaigre fonction de l’envie du moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *